Reconversion et protection du littoral

03/10/2014
Reconversion et protection du littoral

Imaginer d'autres moyens de subsistance

Afin de lutter contre l’érosion côtière, il est désormais interdit d’extraire du sable marin. Problème : des milliers de Togolais qui vivaient de cette activité, notamment dans la région d’Aného, se retrouvent sur le carreau.

Les pouvoirs publics, soutenus par la FAO, viennent de lancer une étude sur un projet de reconversion. L’objectif est triple : protéger le littoral, s’adapter aux changements climatiques et trouver une activité économique viable pour tous ceux qui vivaient jusqu’à présent de la vente du sable marin.

Il s’agit d’améliorer les conditions d’existence et moyens de production des communautés; de renforcer les communautés pour réhabiliter et conserver la biodiversité et les écosystèmes côtiers;  de mettre en place des instruments juridiques et financiers susceptibles de favoriser les deux axes précédents, explique Antonio Isaac Monteiro, le représentant de la FAO au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.

Bien mieux que beaucoup de médicaments

Santé

Surpoids, faiblesse sexuelle, asthénie, difficultés respiratoires. La solution à ces maux se trouve peut-être dans les boissons naturelles.

Au service des autres

Diaspora

Kadie Agrignan et son frère Raouf ont décidé de mettre leur expérience et leurs économies au service des autres, particulièrement les plus âgés.