Réduire la fracture numérique et la facture tout court !

18/05/2010
Réduire la fracture numérique et la facture tout court !

Avec 1.600.000 abonnés, Togo Cellulaire domine le marché de la téléphonie mobile devant Moov, propriété du groupe émirati Etisalat.
L’opérateur public, qui ambitionne de couvrir la totalité du territoire (95% de la population et plus de 75% du pays actuellement), veut également contribuer à réduire la fracture numérique et, si possible, la facture pour gagner de nouveaux clients.
Ago Bazaa Bawbady (photo), est le directeur commercial et marketing de Togo Cellulaire ; il détaille les projets de l’entreprise.

Republicoftogo.com : Un portable pour tous. Utopie ou réalité ?
Ago Bazaa Bawbady : Nous voulons rendre la téléphone mobile accessible à toutes les couches de la population.
Nous comptons étendre notre réseau à l’ensemble du territoire.
Nous voulons aussi renforcer notre présence chez les partenaires sociaux.
Notre stratégie a toujours été d’assister le gouvernement pour relever les nombreux défis dans l’éducation, la santé, la promotion de la science, la solidarité, etc. et d’aider les collectivités locales. Le téléphone n’est pas un gadget, c’est un outil de travail, un lien entre les familles et parfois le moyen de sauver des vies.
Le portable ne doit plus être considéré comme un produit de luxe, mais comme un bien de consommation accessible au plus grand nombre.
Republicoftogo.com : Envisagez-vous de baisser le tarif des communications ?
Ago Bazaa Bawbady : Il existe chez les dirigeants togolais une volonté de développer rapidement le secteur des télécommunications.
Togo cellulaire participe de cette vision.
En premier lieu - c’est une demande récurrente et légitime de la clientèle - nous allons travailler au réaménagement des tarifs ; autrement dit des communications moins chères ; ensuite, nous allons introduire la technologie 3G qui offre beaucoup de rapidité dans les connexions internet mobile depuis un téléphone ou via un ordinateur avec une clé 3G.
Republicoftogo.com : Comme la plupart des opérateurs internationaux, Togo Cellulaire propose à ses clients le Blackberry. La demande est-elle au rendez-vous ?
Ago Bazaa Bawbady : Le BlackBerry a suscité un engouement depuis sa commercialisation fin 2009, notamment auprès des hommes d’affaires et des professions libérales ; des utilisateurs qui se servent beaucoup des mails et qui voyagent en Afrique et à l’étranger profitant de nos accords de roaming.
A fin avril 2010, nous comptons plus de 150 utilisateurs au Togo, ce qui est bien compte tenu du marché local.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.