Regain de l’activité économique au Togo

22/03/2011
Regain de l’activité économique au Togo

La reprise économique que connaît actuellement l’Afrique de l’Ouest est menacée par la crise politique qui persiste en Côte d’Ivoire. L’impact économique de la contestation des résultats des élections de l’an dernier sur l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et sur l’ensemble de la région va en s’aggravant, indique une étude du Fonds monétaire international (FMI).
D’après les estimations, la croissance économique de la zone UEMOA aurait retrouvé les niveaux enregistrés avant la crise financière mondiale et la flambée des prix alimentaires et énergétiques de 2007-08.
La croissance a bénéficié de mesures d’assouplissement monétaire et budgétaire, d’une production agricole satisfaisante, de la reprise chez les principaux partenaires commerciaux de la région, et d’un regain de l’activité économique en Guinée-Bissau et au Togo.
Si une solution rapide et non violente intervient en Côte d’Ivoire et qu’elle s’accompagne de politiques avisées, la région pourrait poursuivre sur la voie de la reprise. Mais si la tension persiste, alors les conséquences économiques seront désastreuses pour l’ensemble des pays de la région, met en garde le Fonds monétaire international.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.