Relance des cultures de rente

10/08/2011
Relance des cultures de rente

La relance de la filière café-cacao est l’une des priorités du gouvernement qui entend parvenir à un triplement de la production à l’hectare.

Le ministre de l’Agriculture, Kossi Messan Ewovor, a indiqué mercredi que sur les trois prochaines années, la production de cacao devrait passer de 300 kg à une tonne par hectare et le café de 400kg à deux tonnes. 

Les autorités tiendront leurs promesses, à précisé M. Ewovor, grâce, notamment, à la mise en œuvre du Programme National d’Investissement Agricole (PNIASA). 

Pour le Togo l’exportation de café et de cacao est essentielle pour la relance de l’économie, mais la filière a connu d’importantes difficultés ces dernières années en raison d’un abandon de ces cultures de rente au profit du manioc.

La Banque mondiale est intervenue pour relancer la filière à travers des financements accordés aux producteurs et grâce au soutien du gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.