Relance des cultures de rente

10/08/2011
Relance des cultures de rente

La relance de la filière café-cacao est l’une des priorités du gouvernement qui entend parvenir à un triplement de la production à l’hectare.

Le ministre de l’Agriculture, Kossi Messan Ewovor, a indiqué mercredi que sur les trois prochaines années, la production de cacao devrait passer de 300 kg à une tonne par hectare et le café de 400kg à deux tonnes. 

Les autorités tiendront leurs promesses, à précisé M. Ewovor, grâce, notamment, à la mise en œuvre du Programme National d’Investissement Agricole (PNIASA). 

Pour le Togo l’exportation de café et de cacao est essentielle pour la relance de l’économie, mais la filière a connu d’importantes difficultés ces dernières années en raison d’un abandon de ces cultures de rente au profit du manioc.

La Banque mondiale est intervenue pour relancer la filière à travers des financements accordés aux producteurs et grâce au soutien du gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.