Relance des cultures de rente

10/08/2011
Relance des cultures de rente

La relance de la filière café-cacao est l’une des priorités du gouvernement qui entend parvenir à un triplement de la production à l’hectare.

Le ministre de l’Agriculture, Kossi Messan Ewovor, a indiqué mercredi que sur les trois prochaines années, la production de cacao devrait passer de 300 kg à une tonne par hectare et le café de 400kg à deux tonnes. 

Les autorités tiendront leurs promesses, à précisé M. Ewovor, grâce, notamment, à la mise en œuvre du Programme National d’Investissement Agricole (PNIASA). 

Pour le Togo l’exportation de café et de cacao est essentielle pour la relance de l’économie, mais la filière a connu d’importantes difficultés ces dernières années en raison d’un abandon de ces cultures de rente au profit du manioc.

La Banque mondiale est intervenue pour relancer la filière à travers des financements accordés aux producteurs et grâce au soutien du gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.