Relance des cultures de rente

10/08/2011
Relance des cultures de rente

La relance de la filière café-cacao est l’une des priorités du gouvernement qui entend parvenir à un triplement de la production à l’hectare.

Le ministre de l’Agriculture, Kossi Messan Ewovor, a indiqué mercredi que sur les trois prochaines années, la production de cacao devrait passer de 300 kg à une tonne par hectare et le café de 400kg à deux tonnes. 

Les autorités tiendront leurs promesses, à précisé M. Ewovor, grâce, notamment, à la mise en œuvre du Programme National d’Investissement Agricole (PNIASA). 

Pour le Togo l’exportation de café et de cacao est essentielle pour la relance de l’économie, mais la filière a connu d’importantes difficultés ces dernières années en raison d’un abandon de ces cultures de rente au profit du manioc.

La Banque mondiale est intervenue pour relancer la filière à travers des financements accordés aux producteurs et grâce au soutien du gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.