Relance des cultures de rente

10/08/2011
Relance des cultures de rente

La relance de la filière café-cacao est l’une des priorités du gouvernement qui entend parvenir à un triplement de la production à l’hectare.

Le ministre de l’Agriculture, Kossi Messan Ewovor, a indiqué mercredi que sur les trois prochaines années, la production de cacao devrait passer de 300 kg à une tonne par hectare et le café de 400kg à deux tonnes. 

Les autorités tiendront leurs promesses, à précisé M. Ewovor, grâce, notamment, à la mise en œuvre du Programme National d’Investissement Agricole (PNIASA). 

Pour le Togo l’exportation de café et de cacao est essentielle pour la relance de l’économie, mais la filière a connu d’importantes difficultés ces dernières années en raison d’un abandon de ces cultures de rente au profit du manioc.

La Banque mondiale est intervenue pour relancer la filière à travers des financements accordés aux producteurs et grâce au soutien du gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.