Renforcer les partenariats

20/06/2015
Renforcer les partenariats

Ignace Clomegah s'adresse aux responsables de la CGEM

La délégation togolaise conduite par le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey, a bouclé vendredi soir une visite de 4 jours au Maroc. Un déplacement à caractère économique. 40 chefs d’entreprises et de hauts responsables de la Chambre de commerce et d’industrie (CCIT étaient présents. 

Lors d’une rencontre organisée par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), M. Dussey a appelé les hommes d'affaires marocains et togolais à déployer davantage d'efforts pour renforcer les relations de partenariat.

Ce rapprochement existe déjà, mais l’effort doit être poursuivi, a souligné Ignace Clomegah, conseiller économique à la présidence et trésorier de la CCIT.

En 2013, le Togo figurait au 2e rang des pays récepteurs des investissements marocains sur le continent avec 323 millions de dirhams (MDH) investis dans le pays sur près de 1,25 milliard de dirhams (MMDH) investis en Afrique.  

Ces investissements touchent notamment le secteur bancaire avec l'implantation des filiales Attijariwafa Bank, Banque Populaire et BMCE Bank. 

Dans le domaine des services, le Groupe d’assuranves Saham est aussi présent au Togo.

BTP, infrastructures, immobilier, finance, agroalimentaire, télécommunications, entre autres, sont des domaines où les opérateurs marocains ont acquis une expertise. Ca tombe bien car les opportunités dans ces secteurs se développent au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.

Bien mieux que beaucoup de médicaments

Santé

Surpoids, faiblesse sexuelle, asthénie, difficultés respiratoires. La solution à ces maux se trouve peut-être dans les boissons naturelles.

Au service des autres

Diaspora

Kadie Agrignan et son frère Raouf ont décidé de mettre leur expérience et leurs économies au service des autres, particulièrement les plus âgés.