Réorganisation de la filière coton

09/01/2014
Réorganisation de la filière coton

La campagne cotonnière est marquée par une baisse de la production à laquelle s’ajoute la dégradation des cours mondiaux, ont indiqué jeudi des responsables de la Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT).

Les prévisions pour 2014 sont de 65.000 tonnes contre 130.000 dans le passé, a précisé Kokou DJjagni, le directeur général de l’entreprise.

En cause, les effets conjugués des faibles rendements, les aléas climatiques et la désorganisation de la filière après les problèmes rencontrés par la SOTOCO, liquidée depuis pour laisser la place à la NSCT.

Un mécanisme de fixation des prix a été mis en place récemment entre les producteurs et la société cotonnière. Un système qui garantit à la fois la transparence et la sécurité pour les différents acteurs de la filière.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.