Réorganisation de la filière coton

09/01/2014
Réorganisation de la filière coton

La campagne cotonnière est marquée par une baisse de la production à laquelle s’ajoute la dégradation des cours mondiaux, ont indiqué jeudi des responsables de la Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT).

Les prévisions pour 2014 sont de 65.000 tonnes contre 130.000 dans le passé, a précisé Kokou DJjagni, le directeur général de l’entreprise.

En cause, les effets conjugués des faibles rendements, les aléas climatiques et la désorganisation de la filière après les problèmes rencontrés par la SOTOCO, liquidée depuis pour laisser la place à la NSCT.

Un mécanisme de fixation des prix a été mis en place récemment entre les producteurs et la société cotonnière. Un système qui garantit à la fois la transparence et la sécurité pour les différents acteurs de la filière.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.