Réorganisation de la filière coton

09/01/2014
Réorganisation de la filière coton

La campagne cotonnière est marquée par une baisse de la production à laquelle s’ajoute la dégradation des cours mondiaux, ont indiqué jeudi des responsables de la Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT).

Les prévisions pour 2014 sont de 65.000 tonnes contre 130.000 dans le passé, a précisé Kokou DJjagni, le directeur général de l’entreprise.

En cause, les effets conjugués des faibles rendements, les aléas climatiques et la désorganisation de la filière après les problèmes rencontrés par la SOTOCO, liquidée depuis pour laisser la place à la NSCT.

Un mécanisme de fixation des prix a été mis en place récemment entre les producteurs et la société cotonnière. Un système qui garantit à la fois la transparence et la sécurité pour les différents acteurs de la filière.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !