Réunion jeudi des ministres des Finances

28/11/2008
Réunion jeudi des ministres des Finances

Le Togo et ses partenaires de la zone franc participeront jeudi prochain à Abidjan à une conférence pour débattre des effets de la crise financière sur les économies de la zone. C'est le ministre togolais de l'Economie et des Finances, Adji Othèth Ayassor, qui représentera son pays à cette réunion.

Outre les ministres des Finances, cette réunion de deux jours regroupera ceux chargés du développement, ainsi que les présidents de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac, 6 pays) et de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa, 8 pays).Le gouverneur de la Banque centrale des Etats d'Afrique de l'ouest (Bceao) Philippe-Henri Dacoury-Tabley et son homologue de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC) Philibert Andzembé, vont également pendre part à cette réunion, ainsi que les responsables des institutions de financements sous-régionales.

Les 15 ministres de la zone franc réunis en octobre à Washington, en marge des assemblées annuelles de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI), avaient "diligenté" une étude sur l'impact de cette crise sur leurs économies.

La Zone Franc regroupe l'Uemoa, la Cémac et les Comores.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.