Riz : bientôt la fin de la dépendance ?

12/02/2012
Riz : bientôt la fin de la dépendance ?

Un bon millier de producteurs de riz bénéficient depuis trois ans de l’appui d’une ONG qui leur a permis d’augmenter leurs rendements de manière significative.

Le CECODRI (Centre coopératif pour le développement rural intégré) fournit aux groupements des engins agricoles, des semences, des intrants et du conseil qui leur permettent d’être plus prductifs.

L’ONG apporte son assistante dans cinq préfectures à fort potentiel rizicole : Sotouboua, Tchamba, Oti, Anié, et Wawa.

Pour accompagner la hausse de la production, une unité de transformation a été installée à Sotouboua. L’ONG transforme ainsi 12 tonnes de riz par jour ;  il est ensuite conditionné dans des sacs de 5 et 25 kg estampillés du label  « Riz Fermier », puis commercialisés à travers un circuit qui s’étend de Cinkassé à Lomé.  

Au Togo,  la consommation moyenne de riz est de 24kg par an et par personne. 

Jusqu’à présent, le pays est dépendant des importations en provenance, notamment, de Chine, du Pakistan, de Thaïlande et d’Inde. 

En photo : Nandjé Akouta, le directeur technique du « Fermier »

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.