Riz : bientôt la fin de la dépendance ?

12/02/2012
Riz : bientôt la fin de la dépendance ?

Un bon millier de producteurs de riz bénéficient depuis trois ans de l’appui d’une ONG qui leur a permis d’augmenter leurs rendements de manière significative.

Le CECODRI (Centre coopératif pour le développement rural intégré) fournit aux groupements des engins agricoles, des semences, des intrants et du conseil qui leur permettent d’être plus prductifs.

L’ONG apporte son assistante dans cinq préfectures à fort potentiel rizicole : Sotouboua, Tchamba, Oti, Anié, et Wawa.

Pour accompagner la hausse de la production, une unité de transformation a été installée à Sotouboua. L’ONG transforme ainsi 12 tonnes de riz par jour ;  il est ensuite conditionné dans des sacs de 5 et 25 kg estampillés du label  « Riz Fermier », puis commercialisés à travers un circuit qui s’étend de Cinkassé à Lomé.  

Au Togo,  la consommation moyenne de riz est de 24kg par an et par personne. 

Jusqu’à présent, le pays est dépendant des importations en provenance, notamment, de Chine, du Pakistan, de Thaïlande et d’Inde. 

En photo : Nandjé Akouta, le directeur technique du « Fermier »

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.