Riz : le Togo autosuffisant en 2018

23/06/2011
Riz : le Togo autosuffisant en 2018

Une délégation de l’Agence de coopération internationale JICA, qui coordonne l'aide publique au développement du Japon est arrivée jeudi à Lomé pour aider le Togo à finaliser sa stratégie nationale de développement de la riziculture (SNDR). 

Kazuyuki Fudjiwara, le coordinateur technique de la CARD (Coalition pour le développement du riz africain), a expliqué que la mise en oeuvre de la SNDR va permettre au Togo de se passer des importations et de  couvrir ses besoins à 128% d’ici 2018. 

Le coût global de l’opération est évalué à 9,3 milliards de FCFA sur 5 ans, financés en grande partie par le Japon. 

L’investissement du Togo se limite à 1 milliards de francs. 

L’initiative CARD, lancée lors de la 4e conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD IV), appuie un certain nombre de pays d’Afrique subsaharienne dans la formulation et la mise en œuvre du développement de la riziculture.

Depuis 2005, la JICA est présidée par Sadako Ogata, ancien Haut Commissaire des Nations unies pour les réfugiés. 

En photo : Faure Gnassingbé et Sadako Ogata au mois de juin à Tokyo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.