Riz : le Togo autosuffisant en 2018

23/06/2011
Riz : le Togo autosuffisant en 2018

Une délégation de l’Agence de coopération internationale JICA, qui coordonne l'aide publique au développement du Japon est arrivée jeudi à Lomé pour aider le Togo à finaliser sa stratégie nationale de développement de la riziculture (SNDR). 

Kazuyuki Fudjiwara, le coordinateur technique de la CARD (Coalition pour le développement du riz africain), a expliqué que la mise en oeuvre de la SNDR va permettre au Togo de se passer des importations et de  couvrir ses besoins à 128% d’ici 2018. 

Le coût global de l’opération est évalué à 9,3 milliards de FCFA sur 5 ans, financés en grande partie par le Japon. 

L’investissement du Togo se limite à 1 milliards de francs. 

L’initiative CARD, lancée lors de la 4e conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD IV), appuie un certain nombre de pays d’Afrique subsaharienne dans la formulation et la mise en œuvre du développement de la riziculture.

Depuis 2005, la JICA est présidée par Sadako Ogata, ancien Haut Commissaire des Nations unies pour les réfugiés. 

En photo : Faure Gnassingbé et Sadako Ogata au mois de juin à Tokyo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.