Sable mouvant

19/02/2013
Sable mouvant

Le prix du sable destiné à la construction a bondit ces dernières semaines au Togo. Les autorités ont vivement condamné jeudi cette hausse jugée « illégale ».

Dans un communiqué publié par les ministères du Commerce et de la Promotion du secteur privé, et des Mines et de l’Energie, on peut lire qu’ « au moment où le gouvernement mène les efforts nécessaires pour rendre les prix accessibles à toutes les couches sociales de notre pays, il ne peut être toléré que des regroupements sectoriels d’opérateurs économiques changent unilatéralement les prix des produits et des services ».

Les prix demeurent donc inchangés avec camion de 6 à 7 mètres cubes, en fonction de la distance, allant de 25.000 à 30.000 Fcfa. Des contrôles stricts seront effectués par les services techniques pour s’assurer qu’aucune fraude n’est commise.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Etats-Unis financent la construction d'un dispensaire

Santé

La première pierre du nouveau dispensaire d’Amoutiévé a été posée mardi par l'ambassadeur américain au Togo. Coût du projet : 300 millions de Fcfa.

Fin de la visite du Premier ministre burkinabé à Pya

Diplomatie

Le président Faure Gnassingbé a reçu mardi à Pya (Nord du Togo) le lieutenant-colonel Isaac Zida, Premier ministre de la transition au Burkina-Faso.

Médecine bénévole

Santé

L’ONG Chaîne de l’Espoir vient d’achever une nouvelle mission médico-chirurgicale pédiatrique dans la Préfecture de Haho.

Burundi : la délicate mission d’Edem Kodjo

Diplomatie

L’ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo a été désigné par l’Union africaine en qualité de médiateur dans la crise politique qui secoue le Burundi.