Sans agrément, pas de marché public

22/11/2010
Sans agrément, pas de marché public

Les entreprises non agrées ne seront plus admises à soumissionner à un marché public au Togo, ont averti le ministre togolais des Travaux publics, Andjo Tchamdja, et son collègue de l'Economie et des Finances, Adjo Otteh Ayassor (photo), dans un communiqué conjoint publié lundi, rapporte l’Agence Xinhua.
Les mesures qui seront dorénavant prises pour mieux réglementer ce secteur concernent les bureaux d'études, les entreprises des sous secteurs du bâtiment, des travaux d'infrastructures routières, de l'hydraulique et de l'assainissement.
La date d'ouverture pour le dépôt des dossiers d'agrément est fixée au 25 novembre prochain.
Ce communiqué intervient alors que le Togo s’apprête à lancer une série de grands travaux, estimés à plusieurs dizaines de milliards de Fcfa, dans le secteur des routes et des bâtiments.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.