Sans agrément, pas de marché public

22/11/2010
Sans agrément, pas de marché public

Les entreprises non agrées ne seront plus admises à soumissionner à un marché public au Togo, ont averti le ministre togolais des Travaux publics, Andjo Tchamdja, et son collègue de l'Economie et des Finances, Adjo Otteh Ayassor (photo), dans un communiqué conjoint publié lundi, rapporte l’Agence Xinhua.
Les mesures qui seront dorénavant prises pour mieux réglementer ce secteur concernent les bureaux d'études, les entreprises des sous secteurs du bâtiment, des travaux d'infrastructures routières, de l'hydraulique et de l'assainissement.
La date d'ouverture pour le dépôt des dossiers d'agrément est fixée au 25 novembre prochain.
Ce communiqué intervient alors que le Togo s’apprête à lancer une série de grands travaux, estimés à plusieurs dizaines de milliards de Fcfa, dans le secteur des routes et des bâtiments.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.