Sans agrément, pas de marché public

22/11/2010
Sans agrément, pas de marché public

Les entreprises non agrées ne seront plus admises à soumissionner à un marché public au Togo, ont averti le ministre togolais des Travaux publics, Andjo Tchamdja, et son collègue de l'Economie et des Finances, Adjo Otteh Ayassor (photo), dans un communiqué conjoint publié lundi, rapporte l’Agence Xinhua.
Les mesures qui seront dorénavant prises pour mieux réglementer ce secteur concernent les bureaux d'études, les entreprises des sous secteurs du bâtiment, des travaux d'infrastructures routières, de l'hydraulique et de l'assainissement.
La date d'ouverture pour le dépôt des dossiers d'agrément est fixée au 25 novembre prochain.
Ce communiqué intervient alors que le Togo s’apprête à lancer une série de grands travaux, estimés à plusieurs dizaines de milliards de Fcfa, dans le secteur des routes et des bâtiments.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.