Sanwogou Tignoaré : «Beaucoup d’hôtels fonctionnent dans l’illégalité »

18/12/2009
Sanwogou Tignoaré : «Beaucoup d’hôtels fonctionnent dans l’illégalité »

Les autorités togolaises ont exprimé le souhait de relancer l’industrie touristique passablement mise à mal par plus de 15 ans d’instabilité politique. Les entrepreneurs privés, en particulier les propriétaires d’hôtels, ne demandent pas mieux. Ils se sont réunis il y a quelques jours à Lomé pour faire l’état des lieux d’un secteur où il faudra nécessairement faire le ménage.
Pour Sanwogou Tignoaré (photo), le président de l’Union togolaise de l’hôtellerie (UTH), tout est à rebâtir, y compris les règles de fonctionnement de la profession.

Republicoftogo.com : Etes-vous satisfait de ce séminaire ?
Sanwogou Tignoaré : Il a été très utile au moment ou le gouvernement lance un plan de relance du tourisme.
Nous avons passé en revue la réglementation du secteur du tourisme et de l’hôtellerie dans le pays.
Beaucoup de privés ont ouvert, ces dernières années, des hôtels sans autorisation du ministère du Tourisme qui fonctionnent dans l’illégalité.
Nous avons également discuté des normes de classement des établissements de tourisme. ll y a aujourd’hui confusion entre hôtels, motels, auberges et chambres chez l’habitant.
Il y a enfin des critères que les hôtels doivent respecter comme l’hygiène ou la sécurité. Ce n’est malheureusement pas toujours le cas.
Plus globalement, les participants au séminaire ont discuté du rôle que doivent jouer les acteurs du secteur public et privé dans la stratégie de relance du tourisme au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.