Secteur extractif : revenus en hausse

03/09/2015
Secteur extractif : revenus en hausse

Le Togo s’est engagé dans l’apprentissage des principes de transparence

Le Togo a adhéré en 2013 à l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE), une coalition composée de gouvernements, d'entreprises, de groupes issus de la société civile, d'investisseurs et d'organisations internationales.

L’ITIE veille à une meilleure gouvernance dans les pays riches en ressources à travers la vérification et la publication complète des paiements effectués par les entreprises et des revenus perçus par les gouvernements provenant du pétrole, du gaz et des minerais. 

Avec l’essor de l’activité minière, le Togo s’est engagé dans l’apprentissage des principes de transparence.

Le Togo vient de rendre public son rapport pour l’année 2013. On y apprend que les revenus générés par le secteur extractif sont en hausse par rapport aux années précédentes et totalisent un montant de 22,407 milliards de Fcfa.

La contribution directe au budget de l’Etat est de 22,323 milliards soit 99,7% du total des revenus du secteur, constitués essentiellement par les phosphates et le ciment.

Le secteur extractif contribue à hauteur de 18,5% du total des exportations du Togo, selon les chiffres de la Direction Générale de la Statistique et de la Comptabilité Nationale (DGSCN). 

Les principaux produits miniers exportés sont le phosphate, le clinker et l’or qui représentent respectivement 27%, 49% et 24% de l’ensemble des exportations du secteur, précise le rapport.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.