Secteur informel : le win-win du gouvernement

25/11/2014
Secteur informel : le win-win du gouvernement

Ingrid Awadé, directrice générale de la DOSI

Le gouvernement entend favoriser l'organisation du secteur informel qui emploie de très nombreux togolais.

C’est la raison pour laquelle le gouvernement a créé la Délégation à l’organisation du secteur informel (DOSI). Son objectif est d’y voir un peu plus clair et de structurer, dans la mesure du possible, l’ensemble des activités qu’il recouvre. C’est aussi un moyen de lever des impôts auprès d’une catégorie de professionnels qui n’en a jamais payé. Un manque à gagner considérable pour le Trésor public.

Ainsi, la DOSI s’est engagée dans la formalisation du métier de moto-taxi. Ils seraient plusieurs dizaines de milliers à exercer ce métier. Près de 5000 bénéficient d’ores et déjà d’une mutuelle et de financements pour acheter leur moto à crédit. En échange, ils s’engagent à déclarer leurs revenus. Une politique du gagnant-gagnant qui pourrait être étendue à d’autres pans de l’économie informelle.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.