Service compris

23/05/2012
Service compris

Au moment où s’achève à Lomé un Forum Afrique-Asie destiné à promouvoir le partenariat économique entre les deux continents, il y a lieu de souligner la forte implication de la Chine au Togo. L’une des illustrations – mais il y en a beaucoup d’autres – est la construction de la route de contournement de Lomé.

Ce axe à 4 voies de près de 14Km reliera le Port autonome de Lomé à la nationale N°1, artère stratégique utilisée pour les exportations vers les pays de l’Hinterland (Burkina, Mali, Niger).

L’objectif est désengorger le trafic en centre ville et d’obliger les gros porteurs à contourner la capitale.

La Chine maîtrise l’ensemble du projet. L’Exim Bank a accordé au Togo un prêt concessionnel de 34 milliards, mais en échange, ce sont ses entreprises qui assurent la construction.

Deal identique pour le nouvel aéroport de Lomé.

Cette pratique n’est pas exclusive à la Chine, d’autres pays asiatiques ont des démarches similaires consistant à accorder des financements préférentiels à condition que la réalisation des projets reviennent à des entreprises nationales.

Ainsi en Inde, l’Export-Import Bank of India est un organisme public auquel est associé étroitement le secteur privé. Certainement pas un hasard.

En photo : les travaux de la voie de contournement à Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.