Sodigaz prend de la bouteille

11/07/2011
Sodigaz prend de la bouteille

Située près du port, la société Sodigaz produit depuis un an du gaz domestique qui permet, en partie, de répondre à la forte demande des particuliers et, dans une moindre mesure, des entreprises et des commerces.

A la tête de Sodigaz, inaugurée officiellement fin octobre 2010 par le chef de l’Etat, en même temps que la centrale thermique, Jonas Daou. 

 

Republicoftogo.com : Grâce à votre présence, plus de pénurie de gaz au Togo ?

Joas Daou : Nous n’avons pas la prétention de dire cela et de pouvoir résoudre tous les problèmes mais au moins, on ne voit plus les queues dans les stations service et la spéculation a considérablement baissé. C’est déjà une satisfaction.

Republicoftogo.com : Vous avez débuté les activités en vous concentrant d’abord sur Lomé. Quid du reste du pays ?

Joas Daou : Pour permettre au Togo de lutter efficacement contre la déforestation, la distribution de nos produits à l’intérieur du pays est primordial. Nous avons entamé notre déploiement avec des implantations à Aného, Tsévié et Kpalimé depuis le mois de Décembre. En janvier nous avons ouvert des points de vente à Sokodé et Kara et nous venons juste de nous installer à Dapaong. 

Il faut signaler que dans certaines villes comme Tabligbo, Atakpamé et Notsè, nos produits nous ont devancé. Par ailleurs nous ne restons pas que dans les grandes villes, nous avons aussi des distributeurs à Amégnran, Amou-Oblo ou  Wahala. Nous allons ouvrir à Badou et dans toute la région Akposso dès le mois d’Août.
 
 

Republicoftogo.com :  Sodigaz a démarré il y a un an, quel bilan ?

Joas Daou : Un bilan assez conforme aux prévisions, ce qui nous permet d’être optimiste. La croissance va se poursuivre. Tout cela a été rendu possible grâce à l’accueil dont a bénéficié notre société de la part du chef de l’Etat, du gouvernement, des autorités portuaires et bien sûr de la population que je tiens à remercier vivement.

Sur un plan industriel, nous allons poursuivre nos investissements dans le stockage, l’automatisation et la sécurisation des installations pour près de 5 milliards FCFA dans les 3 années à venir.

Concernant les produits, nous avons lancé des formules innovantes adaptées à la clientèle, comme les conditionnements de 3 et 6kg. Il y a aussi le barbecue au gaz qui va permettre de réduire l’utilisation du charbon de bois très nocif pour la santé et pour l’environnement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.