Sommet de crises à Ouaga

17/03/2009
Sommet de crises à Ouaga

Faure Gnassinbgbé a quitté Lomé mardi pour Ouagadougou où se tient le sommet de l'Union économique et monétaire ouest-africaine. L'Uemoa regroupe le Togo, la Côte d'Ivoire, le Burkina Faso, le Bénin, le Sénégal, le Niger, le Mali et la Guinée Bissau. Le sommet doit se pencher sur les activités des organes de l'institution, notamment celles de la Commission de l'Uemoa, de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest (BCEAO) et de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD).

Les participants évoqueront, naturellement, les conséquences de la crise internationale sur les économies régionales.Il est aussi prévu l'adoption d'un "programme spécial" sur la résolution de la crise de l'énergie.

La crise énergétique est un sujet qui concerne le Togo au premier chef ; le pays est contraint d'effectuer des délestages fréquents. Une situation qui pénalise les particuliers et les entreprises. Une amélioration est cependant en vue avec la mise en service, début 2010, d'une nouvelle centrale thermique.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.