Sommet de crises à Ouaga

17/03/2009
Sommet de crises à Ouaga

Faure Gnassinbgbé a quitté Lomé mardi pour Ouagadougou où se tient le sommet de l'Union économique et monétaire ouest-africaine. L'Uemoa regroupe le Togo, la Côte d'Ivoire, le Burkina Faso, le Bénin, le Sénégal, le Niger, le Mali et la Guinée Bissau. Le sommet doit se pencher sur les activités des organes de l'institution, notamment celles de la Commission de l'Uemoa, de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest (BCEAO) et de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD).

Les participants évoqueront, naturellement, les conséquences de la crise internationale sur les économies régionales.Il est aussi prévu l'adoption d'un "programme spécial" sur la résolution de la crise de l'énergie.

La crise énergétique est un sujet qui concerne le Togo au premier chef ; le pays est contraint d'effectuer des délestages fréquents. Une situation qui pénalise les particuliers et les entreprises. Une amélioration est cependant en vue avec la mise en service, début 2010, d'une nouvelle centrale thermique.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.

Faussaires expérimentés sous les verrous

Faits divers

Plusieurs centaines de cartes d’identité, de passeports et de nombreux documents administratifs togolais et étrangers ont été saisis par la police.

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.