Soutien des institutions africaines

15/08/2008
Soutien des institutions africaines

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) entend contribuer à l'aménagement des infrastructures routières au Togo.

Mercredi, une cérémonie de signature de deux conventions de financement a eu lieu au siège de la Banque entre Abodoulaye Bio-Tchané, président de la BOAD et le ministre Adji Otèth Ayassor de l'Economie et des Fiances. Au terme de cet accord la Banque met à la disposition du gouvernement togolais un premier prêt d'un montant de cinq milliards deux cent cinquante millions de francs cfa. Ce fonds est destiné à réaménager et bitumer la route Dapaong-Ponio à la frontière du Burkina, soit une distance de 38 km.

Le deuxième prêt d'un montant de un milliard, six cent soixante deux millions cinq cent mille fcfa (1.662 .500) permettra au gouvernement de faire face au phénomène de la vie chère par la promotion de l'agriculture en développant la culture du maïs, du riz et l'achat d'intrants agricoles.

Le président de la BOAD a saisi l'occasion de cette cérémonie, pour réaffirmer l'engagement de son institution à promouvoir le développement dans tous ses axes des pays Ouest Africain dont le Togo.

Le ministre togolais de l'Economie a salué le soutien de la BOAD au Togo.

Le même jour, une autre convention de financement a eu lieu entre Christian Adovelande, président de la Banque d'Investissement et de Développement de la Cedeao (BIDC) et le ministre Ayassor.

D'un montant de 6,5 milliards de Fcfa, ce prêt servira à moderniser les installations de la Compagnie d'Energie Electrique du Togo (CEET).

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Une voiture solaire assemblée au Togo

Environnement

Les industriels n’ont pas attendu la signature par le Togo de l’Accord de Paris pour se lancer dans le secteur des véhicules propres.