Suivez le guide

07/01/2012
Suivez le guide

Le Togo doit impérativement relancer son industrie du tourisme. A la construction et à la rénovation d’hôtels s’ajoutent l’aménagement des réserves et des centres d’accueil en région, la formation des agences locales qui sont les réceptifs et la négociation d’accords avec les compagnies aériennes.

Derniers maillons de cette chaîne, la promotion de la destination Togo auprès des tours opérateurs internationaux, des guides touristiques et des médias spécialisés.

C’est dans ce cadre qu’une quinzaine de responsables français et belges du secteur effectuent à partir de samedi une tournée d’une semaine dans le pays.

Ils se rendront, notamment, à Bafilo, à Kara, à Notsé, à Kpalimé et, bien sûr, à Lomé.

La délégation comprend des représentants des tours opérateurs « Terre d’Afrique » (Belgique), Parfums du monde, Explorator Voyages ou Nomade Aventure et des journalistes (Travel Magazine, La Lettre du Tourisme, We) ainsi qu’un responsables du Guide Bleu (Hachette).

« Le tourisme a été très affecté par la crise qu’a connu le Togo à partir du début des années 90. Nous avons souffert pendant près de 2O ans. L’heure est désormais à la reconquête. Le Togo dispose de tous les atouts pour séduire une clientèle à la recherche d’une destination authentique ; le Togo est également idéal pour l’écotourisme, très prisé des Européens », explique Batienne Kpabré Silly, le ministre du Tourisme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.