Tarifs sous contrôle

28/08/2018
Tarifs sous contrôle

Sans subventions, l'essence serait beaucoup plus chère

Comme à chaque augmentation des carburants, la population redoute une hausse du prix des transports ou des produits de première nécessité.

Ce ne sera pas le cas a indiqué mardi le gouvernement.

‘En accord avec les syndicats des transporteurs, cette augmentation ne saurait avoir des répercussions sur les tarifs des transports urbains, interurbains et des marchandises actuellement en vigueur’, indique un communiqué signé par les ministres des Finances, du Commerce et des Transports.

Depuis mardi, l’essence et le gasoil sont un peu plus chers à la pompe : + 50 centimes.

Une hausse modérée mais nécessaire en raison de l'évolution des cours mondiaux.

Il faut cependant rappeler que l’Etat continue de subventionner très largement les produits pétroliers. Ce qui coûte des milliards au Trésor public.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.