Togo-Burkina : le PCJ bientôt opérationnel

25/08/2010
Togo-Burkina : le PCJ bientôt opérationnel

Le poste de contrôle juxtaposé (PCJ) de Cinkassé (frontière Togo- Burkina Faso) sera mis en service dans les prochains jours.
C’est ce qu’a indiqué mercredi Aboubacar Nomao, le chef de division des transports terrestres de la commission de l’UEMOA, lors d’une réunion préparatoire à Lomé.
Cette réunion rassemble des transporteurs routiers, des conducteurs de bus, des usagers et des experts des administrations douanières des deux Etats.
«Le PCJ consiste à faciliter le transit, à regrouper tous les services de contrôle des deux pays sur un même site afin que les procédures de contrôle, qu’elles soient administratives ou douanières, soient effectuées dans les meilleurs délais », a expliqué M. Nomao.
La création des postes de contrôle juxtaposés a été décidé par l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) pour faciliter la libre circulation des personnes et des biens au sein des Etats membres.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.