Togo-France : « Journée économique » à Paris

04/03/2009
Togo-France : « Journée économique » à Paris

La Chambre de Commerce et d'industrie de Paris (CCIP) et la Maison de l'Afrique organisent le 11 mars prochain une « Journée économique » consacrée au Togo et à ses opportunités d'affaires. Une forte délégation togolaise conduite par le Premier ministre est attendue. Le ministre du Commerce, celui de l'Energie, de l'Enseignement et du Tourisme feront le voyage de Paris.

Présents également, le président de la Chambre de commerce et d'industrie du Togo (CCIT) et des représentants d'entreprises togolaises actives dans les secteurs de l'industrie, des télécommunications, de l'agro-alimentaire, du commerce, du tourisme et du bâtiment et des TP.La Journée débutera par une intervention du Premier ministre, Gilbert Houngbo, et du président de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris ; puis les participants auront droit à une présentation des opportunités d'investissement au Togo dans les mines, l'énergie, le transport, le tourisme, les télécommunications et la formation.

L'après-midi sera consacrée à des rencontres entre hommes d'affaires français et togolais.

La « Journée économique du Togo » se déroule à la Bourse de Commerce, 2, rue de Viarmes 75001 Paris à partir de 8h30

Inscriptions

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.

By by Abidjan

Sport

Parlons franchement. La participation des Eperviers Dames au tournoi de l’UFOA à Abidjan n’a pas été un franc succès.

La protection sociale adaptative en discussion à Frankfurt

Développement

La protection sociale adaptative est l'une des stratégies retenues par la Banque mondiale pour relever les défis de la pauvreté.

Emploi et transformation

Développement

Le projet ‘Entraide agricole’ a été lancé lundi. Il consiste à aider 1000 jeunes ruraux à décrocher un emploi dans le secteur de la transformation des produits agricoles.