Togolais et costaud !

02/12/2015
Togolais et costaud !

Simple de conception, mais ultra robuste

La Zone franche de Lomé compte de nombreuses entreprises tournées vers l’export dont une unité d’assemblage de camions, de semi-remorques et d’engins de travaux publics. 

Les équipements viennent de Chine ; ils sont montés sur place avant d’être vendus dans les pays de la sous-région.

Depuis 2008, Heavymat Industry assemble des camions et des pelleteuses de marque Sinotruk et Shantui. Et l’activité est en forte expansion.

Cette société vient de présenter son nouveau bébé, le ‘Bokamion’, un prototype 100% togolais conçu pour les terrains difficiles et dont le constructeur affirme qu’il est garanti sans pannes. La phase de production devrait débuter l’année prochaine.

‘Ce projet répond au manque d’intérêt des grands constructeurs internationaux face aux besoins de l’Afrique pour des produits robustes et pas chers. Depuis plus de 15 ans, on a muri l’idée de concevoir un camion adapté aux conditions africaines pour des applications de terrain très spécifiques à savoir le transport d’eau, de denrées, café cacao, coton etc. Ce n’est pas un camion destiné au transport international mais à des tâches sur des terrains reculés et peu accessibles’, explique Denis Rozand, le patron d’Heavymat.

Bokamion est le fruit d’une technologie simple, mais éprouvée : refroidissement à air, pas de pompe à eau, pas de radiateur, une boite de vitesse réductrice, un système de freinage et d’embrayage sans assistance, pas de clé de contact, des filtres à air avec bain d’huile peu coûteux en entretien.  

C’est simple, mais c’est du solide, confie M. Rozand. ‘Tout le monde sait qu’un camion bourré de d’électronique ne peut pas rentrer en brousse’.

Le véhicule est adapté au monde agricole et aux services de l’Etat dont les camions n’ont pas toujours accès aux régions les plus reculées.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.