Total carbure au solaire

04/07/2018
Total carbure au solaire

Adrien Béchonnet

Il y a quelques mois encore, personne ou presque au Togo ne connaissait l’existence des réseaux d’énergie solaire hors-réseau. Une technologie pourtant largement répandue en Afrique de l’est.

La population a commencé à en entendre parler avec l’arrivée de BBOXX et de Grren Light Planet qui vont installer près de 600.000 kits solaires pour alimenter les habitations en zone rurale.

Mercredi, Total a annoncé qu’il apportait son soutien à Solergie Box, un opérateur 100% togolais.

Les kits, constitués de deux panneaux solaires, d’une batterie et d’un onduleur permettent d’alimenter 8 sources simultanément. Ils sont assemblés à Atakpamé.

L’équipement est vendu 15.000 Fcfa

Depuis 2006, 100 systèmes ont déjà été installés dans les régions de Kara, Centrale et Maritime. La montée en puissance se fera progressivement pour couvrir 200.000 foyers d’ici 2023.

Un kit simple et robuste

‘Notre ambition est de tracer la voie, de prendre notre part aux défis qui se posent aux populations, d’accompagner les pouvoirs publics déjà fortement engagés, en apportant des produits d’éclairage solaire bon marché et fiables’, a indiqué Adrien Béchonnet, directeur général de Total Togo.

Le groupe pétrolier n’est pas à son ballon d’essai. Il avait lancé en 2016 ‘Awango’, une gamme de lampes solaires très économiques.

Le coup de pouce de Total à Solergie Box intervient quelques jours après l’annonce par le gouvernement de sa nouvelle politique énergétique qui bénéficie de l’appui de la BAD, de la Banque mondiale, de la BOAD et de l’Allemagne, notamment.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.