Tourisme : Retrouver le niveau des années 90

08/01/2012
Tourisme : Retrouver le niveau des années 90

Des représentants de tours opérateurs belges et français et des journalistes du secteur touristique effectuent depuis samedi une visite d’une semaine au Togo à l’initiative de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT).

Sinistré depuis 20 ans, les autorités veulent relancer un secteur vital pour l’économie.

A l’origine de cette initiative, Jonathan Fiawoo (photo), le président de la Chambre de commerce et d’industrie.

Republicoftogo.com : Pourquoi avoir organisé un tel voyage ?

Jonathan Fiawoo : La CCIT fait de la relance économique son crédo. C'est pourquoi nous organisons dans le monde entier des journées économiques. Qui dit économie dit industrie, commerce, services, mais également tourisme.

C’est la raison pour laquelle nous avons organisé cet « Eductour » qui va permettre aux spécialistes du secteur de découvrir ou de redécoivrir le Togo pour ensuite vendre la destination à leurs clients européens. Quand aux journalistes spécialisés, leur rôle est essentiel pour promouvoir le Togo et ses attraits touristiques.

Republicoftogo.com: Vous leur avez concocté un programme très complet

Jonathan Fiawoo : Ils vont visiter le pays dans sa globalité et rencontrer la population. Nous avons mis à leur disposition une équipe compétente composée de très bons guides touristiques 

Le tourisme a été l’un des fleurons de l'économie du Togo, nous souhaitons rapidement retrouver le ce niveau de performance des années 90.

Republicoftogo.com: Une telle initiative devrait  logiquement revenir au ministère du Tourisme. 

Jonathan Fiawoo : Cet « Eductour » est organisé en collaboration avec le ministère du Tourisme qui fait d'ailleurs énormément efforts pour relancer cette industrie. 

Le rôle de la Chambre est avant tout d'être un élément catalyseur de la relance de l’économie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.