Trafic en grande pompe

10/03/2009
Trafic en grande pompe

Le trafic d'essence entre le Ghana et le Togo a atteint un niveau tel qu'Accra entend prendre des mesures répressives. Les compagnies de distribution semblent incapables de mettre un terme à un vol à grande échelle dans les stations-service des environs d'Aflao, à la frontière avec le Togo.

Les cuves des stations sont littéralement siphonnées par des gangs spécialisés qui font ensuite passer l'essence au Togo par camion ou par bateau.Le trafic s'est amplifié depuis décembre dernier quand le litre de super sans plomb a baissé à la pompe au Ghana. Il vaut un peu plus de 300 Fcfa contre 500 au Togo.

Certains gérants de stations-service travaillent main dans la main avec les réseaux mafieux pour voler l'essence, affirment la police ghanéenne.

Cette situation constitue un important préjudice pour l'Etat togolais et pour les distributeurs locaux.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.