Trafic fluide, mais dangereux

31/05/2013
Trafic fluide, mais dangereux

Le 22e rapport de l’Observatoire des pratiques anormales (OPA) dans la sous-région ouest africaine est disponible. Ce document dresse le palmarès des pays où les tracasseries routières sont les plus nombreuses. Et dans ce classement, le Togo fait figure de très bon élève.

Noël Kossonou de l’USAID, assure que le Togo est un pays où le transport est le plus fluide sur le Corridor Lomé-Ouagadougou. 

« Aujourd’hui, de Lomé à Cinkassé, il n’y a qu’un seul arrêt pour 100 kilomètres et ce stop est fait par la douane parce que les postes de police et de gendarmerie ont disparu», explique-t-il.

Seule ombre au tableau, selon le rapport, les camions et les bus sont en infraction en matière de surcharge et de vitesse, d’où les nombreux accidents, souvent mortels, constatés sur les routes.

Pour le ministre togolais des Transports, Dammipi Noupokou, « l’élimination des postes de contrôle a plutôt favorisé des pratiques anormales au niveau des transporteurs : surcharge, excès de vitesse, véhicules pas en règle avec les visites technique. Nous exhortons les opérateurs du secteur des transports à emboîter le pas des Etats et à prendre eux aussi les décisions courageuses pour discipliner le métier. Il y va de la sécurité des usagers de la route », a déclaré Dammipi Noupokou.

Créé en 2005, l’OPA relève les dysfonctionnements dans le transport au sein de la Zone UEMOA. Il bénéficie du soutien de l’USAID et de Trade Hub.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.