Transfert d’expérience

16/02/2014
Transfert d’expérience

Contournements de Défalé, d’Aledjo, de la ville Lomé, route du Rond-point du port-Adépozo, construction d’écoles et de marchés à Baguida, réhabilitation de la Place de l’amitié Togo-Allemagne, le portefeuille de projets de l’entreprise publique chinoise de BTP ‘China Road and Bridge Corporation’ (CRBC) au Togo est diversifié.

Mais CRBC ne se contente pas seulement de construire des routes ou des équipements publics, elle entend également développer une coopération à long terme. Et pour cela, elle a décidé d’assurer la formation d’experts togolais. 

C’est ainsi que 10 étudiants venus de Lomé étudient à l’université de Changsha-CCSU (province du Hunan, région natale de Mao). Les bourses sont entièrement à la charge de la compagnie.

Une année d’apprentissage à la langue, puis 5 ans de cours sont dispensés dans les domaines des ponts et chaussées et des chemins fer. Pour CRBC, ce type d’échange est une contribution au développement du Togo.

En visite actuellement en Chine où il vient de signer deux conventions de financement avec l’Exim Bank, le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor, leur a rendu visite samedi et dimanche à l’invitation du président de CRBC Zhang Jianchu. Il était accompagné par le vice-président de la compagnie et par plusieurs cadres ainsi que par le directeur du bureau au Togo.

Une portion de la Nationale 1 réhabilitée par CRBC

Côté togolais, on notait aussi la présence de la directrice de la Dette, Mme Kponyo et de M. Aqitème, chargé de l’amortissement de la dette publique.

La présidence de l’université avait mis les petits plats dans les grands pour accueillir la délégation officielle.

Les autorités universitaires ont indiqué que les étudiants togolais – par rapport à certains de leurs camarades étrangers - se distinguaient par leur sérieux et leur assiduité, confirmant aussi qu’ils s’étaient parfaitement intégrés depuis leur arrivée il y a 18 mois.

La délégation togolaise s’est déclaré impressionnée par la chaleur de l’accueil et par les facilités offertes l’université.

12.000 étudiants, un campus gigantesque, des équipements de pointe, des bâtiments ultra-modernes, la CCSU est à l’image d’une Chine en pleine croissance. Et les jeunes Togolais profitent à fond de cette opportunité. Une fois de retour au Togo, ils seront en mesure de profiter d’un secteur en forte croissance.

M. Ayassor a salué la démarche de CRBC, symbole d’une coopération dans la durée qui intègre le transfert de technologie.

‘China Road and Bridge Corporation’ va lancer dans les prochaines semaines deux nouveaux chantiers, le dédoublement de la nationale n°1 entre le Terminal du Sahel et Tsévié et la 2e phase du grand contournement de Lomé.

Photo haut de page : Adji Otéth Ayassor entouré des étudiants togolais sur le campus de l'université de Changsha

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.