Transitaires mécontents

26/12/2017
Transitaires mécontents

Moins de paperasse pour les acheteurs de véhicules d'occasion

Il est maintenant possible de faire immatriculer un véhicule d’occasion en moins de 24h. Une disposition annoncée il y a quelques jours par la Direction des transports routiers et ferroviaires.

Les acquéreurs de véhicules de seconde main au port de Lomé pourront effectuer les formalités directement au moment de l’achat grâce à un système interconnecté entre les douanes et les transitaires agrées.

Cette annonce a provoqué la colère des déclarants en douane non-agréés qui s’estiment lésés. Les pouvoirs publics ont rappelé que seuls les transitaires régulièrement enregistrés auprès des douanes étaient habilités à effectuer les démarches.

Le marché de la voiture d’occasion est très important au Togo. Les véhicules venus d’Europe se néagocient directement à la sortie du bateau dans des parcs créés à cet effet.

Grâce à l’informatique, les acheteurs pourront faire immatriculer leur voiture en quelques heures.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.