Transitaires mécontents

26/12/2017
Transitaires mécontents

Moins de paperasse pour les acheteurs de véhicules d'occasion

Il est maintenant possible de faire immatriculer un véhicule d’occasion en moins de 24h. Une disposition annoncée il y a quelques jours par la Direction des transports routiers et ferroviaires.

Les acquéreurs de véhicules de seconde main au port de Lomé pourront effectuer les formalités directement au moment de l’achat grâce à un système interconnecté entre les douanes et les transitaires agrées.

Cette annonce a provoqué la colère des déclarants en douane non-agréés qui s’estiment lésés. Les pouvoirs publics ont rappelé que seuls les transitaires régulièrement enregistrés auprès des douanes étaient habilités à effectuer les démarches.

Le marché de la voiture d’occasion est très important au Togo. Les véhicules venus d’Europe se néagocient directement à la sortie du bateau dans des parcs créés à cet effet.

Grâce à l’informatique, les acheteurs pourront faire immatriculer leur voiture en quelques heures.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.