Transport aérien régional : les hostilités sont lancées

16/06/2011
Transport aérien régional : les hostilités sont lancées

Asky avait pris une bonne longueur d’avance en lançant ses premiers vols depuis le Togo en janvier 2010. Le succès de cette compagnie adossée à Ethiopian Airlines suscite l’appétit d’autres pays pour un marché africain en forte expansion.

Sur les cendres d’Air Sénégal International, Dakar vient de lancer Senegal Airlines qui fonctionne sur le même modèle qu’Asky avec des escales pratiquement identiques ; à l’exception notoire de Lomé. Et pour cause. Depuis 15 mois et pour protéger leur compagnie, les autorités sénégalaises refusent à Asky les droits de trafic sur la capitale sénégalaise ; dans ce contexte, on voit mal l’ANAC accorder de telles facilités au transporteur sénégalais.

Une autre compagnie régionale espère se relancer. La moribonde Air Ivoire table sur une recapitalisation et le retour d’un actionnaire de référence comme Air France qui avait jeté l’éponge il y a une dizaine d’années.

Et toutes ces compagnies entendent desservir les mêmes routes. Y aura-t-il de la place pour tout le monde ? C’est la grande inconnue.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.