Un catalyseur pour la croissance économique

20/06/2016
Un catalyseur pour la croissance économique

65 % des activités économiques de la Cédéao

Les députés ont adopté lundi à l’unanimité la loi autorisant la ratification du traité relatif à la création du corridor Abidjan-Lagos signé le 29 mars 2014 à Yamoussoukro en Côte d’Ivoire.

Ce projet est une démarche initiée par 5 pays membres de la Cédéao, le Ghana, le Bénin, le Nigeria, la Côte d’ivoire et le Togo afin de créer un axe de développement économique puissant.

Le corridor Abidjan-Lagos, long de plus de 1.000 km, relie quelques unes des capitales les plus dynamiques en Afrique (Abidjan, Accra, Lomé, Cotonou et Lagos). La circulation des personnes et des biens constitue le trafic le plus élevé en Afrique occidentale et centrale.

Il draine plus de 65 % des activités économiques de l’espace Cédéao et constitue le poumon économique de la sous-région. Il dessert une population résidente de 30 millions de personnes et connait un trafic de près de 47 millions de personnes en transit par an. 

Le potentiel de devenir un catalyseur pour la croissance économique et l'intégration régionale en Afrique de l’Ouest est évident et les gouvernements des cinq pays l’ont bien compris. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.