Un catalyseur pour la croissance économique

20/06/2016
Un catalyseur pour la croissance économique

65 % des activités économiques de la Cédéao

Les députés ont adopté lundi à l’unanimité la loi autorisant la ratification du traité relatif à la création du corridor Abidjan-Lagos signé le 29 mars 2014 à Yamoussoukro en Côte d’Ivoire.

Ce projet est une démarche initiée par 5 pays membres de la Cédéao, le Ghana, le Bénin, le Nigeria, la Côte d’ivoire et le Togo afin de créer un axe de développement économique puissant.

Le corridor Abidjan-Lagos, long de plus de 1.000 km, relie quelques unes des capitales les plus dynamiques en Afrique (Abidjan, Accra, Lomé, Cotonou et Lagos). La circulation des personnes et des biens constitue le trafic le plus élevé en Afrique occidentale et centrale.

Il draine plus de 65 % des activités économiques de l’espace Cédéao et constitue le poumon économique de la sous-région. Il dessert une population résidente de 30 millions de personnes et connait un trafic de près de 47 millions de personnes en transit par an. 

Le potentiel de devenir un catalyseur pour la croissance économique et l'intégration régionale en Afrique de l’Ouest est évident et les gouvernements des cinq pays l’ont bien compris. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).