Un énarque prend les commandes de la SALT

17/05/2016
Un énarque prend les commandes de la SALT

Malik Natchaba

Malik Natchaba est devenu mardi le nouveau directeur général de la SALT, la société qui gère l’aéroport international Gnassingbé Eyadema de Lomé.

La SALT a changé de dimension avec l’inauguration récemment d’un nouveau terminal.

La plateforme aéroportuaire joue désormais dans la cour des grands avec des équipements ultra-moderne, des capacités d’accueil importantes (2,5 millions de passagers/an) et l’arrivée de nouvelles compagnies.

La SALT doit se réinventer, gérer au mieux les nouvelles installations et accroitre significativement le chiffre d’affaires.

Malik Natchaba a une tête bien faîte pour relever le défi.

Diplômé de l’ENA (Ecole nationale d’administration – France), titulaire d’une Maîtrise en droit public et d’un Master en finances publiques et fiscalité (Aix en Provence – France).

Il a travaillé chez Capgemini Consulting, à la direction générale de Pôle Emploi avant de rejoindre la présidence de la République du Togo en qualité de conseiller. Il a travaillé notamment dans la cellule chargée  de l’amélioration du climat des affaires et des investissements, mais aussi sur des dossiers relatifs à l’économie et l’administration publique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.