Un guichet unique pour les victimes

17/01/2013
Un guichet unique pour les victimes

Pas question de laisser à l’abandon les commerçants qui ont tout perdu lors des incendies des marchés de Kara et de Lomé. Depuis le début de la semaine, le gouvernement a mobilisé tous ses services pour leur porter assistance.

Depuis ce matin, un guichet unique a été ouvert dans les deux villes par le ministère de l’Economie et des Finances dont l’objectif est de faciliter l’identification, sur une base fiable, des commerçants qui ont subi des pertes dans les récents incendies. Ce guichet est constitué de représentants des impôts, des douanes, des ministères de l’Economie, du Commerce, des organismes qui gèrent les marchés et du secteur bancaire.

A Lomé, la structure est installée dans l’enceinte de la direction générale des impôts (DGI) et à Kara, dans les locaux de direction des douanes. Les bureaux sont ouverts sans discontinuer de 9h à 16h.

Le guichet unique  procédera  à l’enregistrement des sinistrés tous les jours ouvrables dans les lieux sus-indiqués entre 9h et 16h.

Pour le Togo, la destruction de ces deux importants marchés est un coup porté à l’économie et à l’emploi. 

Informations complémentaires

Modalités pratiques.pdf 32,61 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.