Un patronat fort et professionnel

07/10/2011
Un patronat fort et professionnel

La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) sera désormais chargée de collecter les cotisations revenant au patronat, soit 0,5% de la masse salariale globale.

Un accord en ce sens a été conclu vendredi entre Kossi Naku (photo), le patron des patrons togolais, et le DG de la CNSS, Koffi Kadanga Walla.

«Cet accord donne la possibilité à la CNSS, qui recouvre déjà les charges patronales, de récupérer auprès de tous les employeurs une cotisation de 0,5% qui sera reversée au patronat pour favoriser son fonctionnement. Ces ressources permettront de développer ses services en direction des entreprises, dans le domaine la formation et plus globalement du renforcement des capacités du secteur privé », a expliqué M. Naku

«Le Togo a besoin d’un patronat fort, professionnel et avant-gardiste car cela constitue pour le pays un avantage fondamental. Il faut lui en donner les moyens. Rendre le patronat plus efficace, telle est la vision du gouvernement », a indiqué Octave Nicoué Broohm, le ministre du Travail.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).