Un patronat qui a la fibre sociale

24/02/2012
Un patronat qui a la fibre sociale

Le patronat est à la recherche de davantage de visibilité auprès du public. Quel est son rôle exact, qui sont ses membres, que fait-il pour aider le secteur privé ?

Autant de questions auxquelles a répondu jeudi Moctar Sow, le secrétaire général du Conseil national du patronat (CNP).

"Notre crédo est de porter, partout où besoin se fait sentir, la voix des entreprises privées sans distinction de taille, de défendre leurs intérêts et d'apporter notre contribution à l'amélioration de l'environnement des affaires tant au Togo qu'en Afrique de l'ouest", a indiqué M. Sow.

Le CNP, qui regroupe 14 organisations professionnelles issues de différents secteurs d’activité, se veut aussi une force de proposition en matière de politique économique et sociale.

Et Moctar Sow de citer le rôle du CNP dans le dialogue social, la lutte contre la vie chère, la stabilisation du prix des produits pétroliers, la charte des PME/PMI, la loi sur la Zone franche ou le Code des investissements.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Victoire du Togo sur le Bénin

Sport

Les Eperviers cadets ont battu samedi en match inaugural de la ‘President’s Cup’ le Bénin 2 à 1. Cette compétition est organisée dans le cadre de la célébration du 54e anniversaire l’indépendance Togo.

Les Burkinabés dominent le Tour

Sport

L’avant dernière étape du Tour du Togo (Notsè-Agou-Kpalimé, 66 km) a été remportée samedi par le Burkinabé Seydou Bamogo. Dans la roue du vainqueur, 

Gestion participative de l’environnement

Coopération

Le gouvernement et le PNUD ont signé vendredi une convention de financement de près de 1,8 million de dollars relative au projet de renforcement de la gestion nationale et décentralisée de l’environnement.

Comment Berlin revient en Afrique

Diplomatie

Il est paru. Le deuxième numéro de DiploMag, le trimestriel d’information du ministère des Affaires étrangères consacre un dossier à la coopération germano-togolaise et à la nouvelle stratégie de Berlin sur le continent africain.