Un pays fertile

16/06/2012
Un pays fertile

Mettre la population à l’abri des crises alimentaires et donner au monde agricole les moyens de se développer; telles sont les ambitions du gouvernement. Des priorités d’ailleurs fixées clairement dans le Programme national d'investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA).

Pour y parvenir, les autorités ont créé la Centrale d'approvisionnement et de gestion des intrants agricoles (CAGIA), chargée de fournir les paysans en engrais subventionnés.

Deux mois après le lancement de la campagne agricole 2012-2013, Bikpéta Anakoma (photo), le directeur général de la CAGIA fait le point.

Republicoftogo.com: L’approvisionnement s’effectue comme prévu ? 

Bikpéta Anakoma: Pour cette campagne, nous avons commandé au total 30.000 tonnes d'engrais. Il faut ajouter le reliquat de 12.000 tonnes de l’année passée qui a déjà été distribué.

Nous prenons toutes les dispositions pour répondre aux besoins des producteurs. Certes il y a des difficultés, mais notre mission est d'oeuvrer pour trouver des solutions rapides de manière à ce que la campagne soit productive.

Republicoftogo.com: Vous le soulignez vous-même, il y a des problèmes de distribution

Bikpéta Anakoma : Effectivement, mais les choses s’améliorent grâce à la mise place d’un système de distribution via des comités qui comprennent les représentants des paysans, le chef du village ou de canton, le préfet et des techniciens.

Ces comités veillent à ce que les intrants expédiés de Lomé parviennent aux entrepôts installés en région, puis aux producteurs. Nous veillons aussi, en coopération avec la police et les douanes que les engrais ne soient pas vendus illégalement dans les pays voisins.

Republicoftogo.com: Les producteurs se plaignent du prix élevé des engrais

Bikpéta Anakoma : La priorité du gouvernement est d’abord de pouvoir mettre sur le marché une quantité suffisante d’intrants ; ce qui est le cas. 

Concernant les prix, la subvention de l’Etat est de 39% ; difficile de faire mieux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.