Un plan directeur pour le tourisme

08/04/2013
Un plan directeur pour le tourisme

Le PNUD va appuyer financièrement la mise en œuvre du plan directeur de développement et d’aménagement touristique, adoptée en janvier 2011 et faisant de ce secteur une priorité.

Il sera exécuté par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) pour une durée de 10 mois. L’accord sera signé mardi entre le ministre togolais du tourisme, Christophe Tchao, et la représentante du PNUD au Togo, Khardiata Lo N’diaye.

Pour l’Agence de l’ONU, la relance du tourisme va permettre de créer des emplois et de lutter contre la pauvreté.

Le secteur touristique dispose d’un fort potentiel de croissance, encore faut-il mettre en œuvre une politique de relance. Depuis le début des années 90, la fréquentation s’est effondrée, le parc hôtelier à vieilli et les structures d’accueil sont limitées, malgré les efforts louables menés par les autorités.

Au début des années 90, ce secteur représentait la 3e source de devises après les phosphates et les produits agricoles de rente (café, cacao, coton).

Le tourisme contribue aujourd’hui pour environ 2% au PIB, sensiblement identique aux autres pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).

L’objectif est d’atteindre 7% en 2020.

En 2012, 238.916 touristes (y compris le tourisme d’affaires) ont visité le Togo et généré des revenus de l’ordre de 20 milliards de Fcfa.

Photo :  l’hôtel Sancta Maria de Lomé, l’un des plus récents de la capitale

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.