Un repos biologique pour protéger le secteur de la pêche ?

06/02/2018
Un repos biologique pour protéger le secteur de la pêche ?

Un nouveau port de pêche est en construction

En dépit de l’épuisement des fonds marin et du pillage des ressources par les bateaux usines venus d’Asie, la pêche togolaise ne se porte pas si mal.

Chaque année, le nombre de pirogues est de plus en plus important. Un phénomène que confirme Adam Abdou-Derman, le secrétaire général du syndicat national des pêcheurs du Togo (Synapeto).

‘Parfois en un une seule sortie, on peut ramener pour plus de 100.000 francs’, explique un pêcheur.

A l’épuisement des ressources, il faut aussi prendre en compte les effets des changements climatiques.

En période normale pour les anchois, communément appelé ‘abobi’, la période de pêche va de juin à décembre. Or depuis quelques années, ils n’apparaissent qu’entre octobre et décembre, indique un professionnel.

Autre effet paradoxal du réchauffement, la présence de maquereaux ou de chinchard qui jusqu’à récemment étaient inexistants au large des côtes togolaises. Ils se retrouvent là à la faveur des courants. Mais en quantité très limitée.

Les réserves de poissons ne sont pas illimitées. Le Synapeto demande aux autorités d’imposer un repos biologique comme cela est fait à sur le lac artificiel de Nangbéto.

Le gouvernement entend favoriser le développement de l’économie bleue. Il devrait prendre en compte les suggestions des responsables du secteur. Un nouveau port de pêche est en cours de construction à Gbetsogbe-Baguida (30km de Lomé). Preuve que cette industrie n’est pas oubliée.

La contribution du secteur de la pêche dans l’économie n’est plus à démontrer.

Elle représente 1,3% au PIB national et 4% au PIB agricole. Elle emploie 22.000 personnes et fait vivre des dizaines de milliers de Togolais.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.