Un trafic qui plombe les recettes publiques

15/08/2013
Un trafic qui plombe les recettes publiques

L’offensive contre le ‘boudé’, le carburant frelaté, ne faiblit pas. Une descente de la police et de la gendarmerie mercredi dans plusieurs localités de la préfecture de l’Avé a permis de saisir d’importantes quantités d’essence de contrebande.

 Les localités d’Aképé et de Noépé, situées près de la frontière Togo-Ghana, servent de Hub aux contrebandiers.

Le carburant, moins cher qu’à la pompe, est revendu dans les grandes villes du pays, mais sa composition incertaine risque de mettre en péril le fonctionnement des moteurs. Un risque qui ne semble pas inquiéter les automobilistes.

Ce trafic à grande échelle constitue une perte sèche pour l’Etat qui dépense déjà des milliards pour subventionner les produits pétroliers. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Afrique de l'Ouest doit répondre aux enjeux de la mondialisation

Cédéao

Pour parvenir à une intégration réelle, la Cédéao doit adopter un dispositif commun en matière d’échanges économiques et de fiscalité.

Bonne entente sur les questions sécuritaires

Coopération

Faure Gnassingbé a reçu vendredi Patrice Kouamé, le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente (CE). 

Bientôt 80% des malades traités sous ARV

Santé

L’ONUSIDA salué vendredi les efforts accomplis par le Togo pour lutter contre la pandémie. Le traitement sous ARV gratuit va se généraliser.

Une façon originale de découvrir le Togo

Tourisme

Une cinquantaine de touristes belges, néerlandais et français sont partis jeudi à la découverte du pays en VTT. Ils participent à la  6e édition du ‘Togo Jungle Challenge’.