Une année coton !

22/01/2009
Une année coton !

L'agence de l'ONU pour l'Agriculture et l'Alimentation (FAO), a lancé jeudi l'Année internationale des fibres naturelles (coton, lin, laine, cachemire,...), rappelant que leur production rapporte 40 milliards d'euros par an aux agriculteurs de la planète. "La FAO entend célébrer les vertus du coton, du lin, du sisal, du chanvre, de la laine, de l'alpaga, de l'angora, du poil de chameau et du cachemire", selon un communiqué de cette organisation dont le siège est à Rome.

"Chaque année, 30 millions de tonnes de fibres naturelles sont extraites des animaux et des plantes de la planète (alpaga des Andes, coton, laine, chanvre, soie de Chine, coton d'Egypte...)", rappelle la FAO, précisant que la culture la plus importante est le coton, avec 25 millions de tonnes par an.Une production importante au Togo.

L'objectif principal de l'Année internationale des fibres naturelles est de souligner l'intérêt qu'elles représentent aussi bien pour les agriculteurs comme source de revenus que pour les consommateurs, selon l'agence onusienne.

La FAO donne ainsi l'exemple de l'abaca, bananier des Philippines et de l'Equateur, servant traditionnellement à la fabrication de cordes, mais qui "est aussi utilisé pour la confection des saucisses, des sacs de thé, des filtres à café et des billets de banque".

L'année sera marquée dans de nombreux pays par des conférences, des expositions, des défilés de mode et d'autres manifestations, notamment un Sommet international du mohair en Afrique du Sud et un Festival de la fibre créative en Nouvelle-Zélande, précise la FAO.

L'organisation "compte sur la générosité de ses partenaires du secteur privé et de ses membres pour l'aider à financer les différentes activités prévues".

En 2008, la FAO avait organisé l'Année internationale de la pomme de terre.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.