Une photographie du monde agricole

17/02/2012
Une photographie du monde agricole

Le premier ministre Gilbert Houngbo a donné vendredi le coup d’envoi du recensement national de l'agriculture."Nous avons besoin de disposer de données précises sur la situation de notre agriculture, de ses acteurs et des superficies exploitées pour élaborer une planification des actions à mener", explique Lamboni Mindi (photo), le secrétaire général du ministère de l'Agriculture. 

Republicoftogo.com: Un recensement pour quoi faire ? 

Lamboni Mindi: Cela va nous permettre d’avoir une photographie très précise du secteur agricole : nombre de producteurs, superficies exploitées, têtes de bétail, revenus, nombre de familles vivant de la production, groupements, etc… A partir de là, on pourra adapter au plus près notre politique agricole.

Republicoftogo.com: Le recensement concerne aussi l'élevage et la pêche

Lamboni Mindi: Bien sûr, le recensement national de l'agriculture, c'est l'expression générique qui inclut l'élevage, la pêche et la production agricole proprement dite. 

Il s'agit d'avoir une idée concernant la production végétale, animale et halieutique au Togo. A cela s'ajoute l'évaluation des outils utilisés pour cette production, la houe, les cultures attelées, les machines, etc…

Republicoftogo.com: Le Togo a-t-il déjà réalisé ce type de recensement dans le passé ?

Lamboni Mindi: Oui, le dernier date de 1996, mais les données sont totalement obsolètes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !