Une photographie du monde agricole

17/02/2012
Une photographie du monde agricole

Le premier ministre Gilbert Houngbo a donné vendredi le coup d’envoi du recensement national de l'agriculture."Nous avons besoin de disposer de données précises sur la situation de notre agriculture, de ses acteurs et des superficies exploitées pour élaborer une planification des actions à mener", explique Lamboni Mindi (photo), le secrétaire général du ministère de l'Agriculture. 

Republicoftogo.com: Un recensement pour quoi faire ? 

Lamboni Mindi: Cela va nous permettre d’avoir une photographie très précise du secteur agricole : nombre de producteurs, superficies exploitées, têtes de bétail, revenus, nombre de familles vivant de la production, groupements, etc… A partir de là, on pourra adapter au plus près notre politique agricole.

Republicoftogo.com: Le recensement concerne aussi l'élevage et la pêche

Lamboni Mindi: Bien sûr, le recensement national de l'agriculture, c'est l'expression générique qui inclut l'élevage, la pêche et la production agricole proprement dite. 

Il s'agit d'avoir une idée concernant la production végétale, animale et halieutique au Togo. A cela s'ajoute l'évaluation des outils utilisés pour cette production, la houe, les cultures attelées, les machines, etc…

Republicoftogo.com: Le Togo a-t-il déjà réalisé ce type de recensement dans le passé ?

Lamboni Mindi: Oui, le dernier date de 1996, mais les données sont totalement obsolètes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.