Une politique du tourisme ambitieuse

05/06/2010
Une politique du tourisme ambitieuse

Extension de l’aéroport international de Lomé, constructions d’hôtels de luxe dans la capitale, rénovation des unités existantes ou privatisation d’établissements appartenant à l’Etat. La politique touristique des autorités togolaises est ambitieuse.
Le programme de gouvernement, présenté par le Premier ministre Gilbert Houngbo vendredi devant les députés, détaille les axes de la relance.
Le Togo veut doter sa capitale d’hôtels cinq étoiles.
Un premier projet verra le jour d’ici 18 à 24 mois ; celui développé par le groupe espagnol Pefaco.
35 milliards de francs CFA pour un complexe de loisirs et de business comprenant également un centre de conférences.
Un hôtel 5 étoiles de 105 chambres, 17 suites et 36 bungalows ; un 3 étoiles de 126 chambres ; les deux situés en bord de mer en face du nouveau siège de l’Ecobank.
M. Houngbo a également mentionné la rénovation du « 2 février » en centre ville ; une tour de 35 étages dont les travaux de réhabilitation sont en cours.
Toujours à Lomé, l’hôtel Sarakawa, actuellement en gestion par le groupe Accor, devrait subir un lifting en profondeur.
Le gouvernement souhaite également créer un cadre incitatif en vue de permettre au secteur privé de développer une industrie hôtelière autour des sites touristiques réhabilités et des aires de réserves naturelles protégées.
Le Premier ministre a indiqué que la construction d’un nouvel aéroport à Lomé était toujours à l’ordre du jour, mais que compte tenu des investissements très lourds, la priorité serait donnée à l’extension et à la modernisation de la plate forme existante.
Une nécessité d’autant que le trafic passagers et fret augmente chaque année.
De nouvelles compagnies desservent la capitale et certaines en ont fait leur base opérationnelle comme Asky ou Africa West.
Reste un secteur pour lequel les autorités auront du mal à agir, c’est celui des tarifs aériens entre l’Europe et le Togo. Les prix toujours très élevés constituent un handicap sérieux à la relance du tourisme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.