Une station-service doit pouvoir vendre autre chose que de l’essence

16/05/2014
Une station-service doit pouvoir vendre autre chose que de l’essence

La station-service forme le maillon le plus visible dans la chaîne de distribution des produits pétroliers. C'est aussi un point de contact privilégié avec les clients. Raison pour laquelle le Groupe pétrolier Total a décidé de relooker l’ensemble de ses points de vente et d’y développer de nouveaux services. 

Le concept, baptisé ‘T-Air’, a été lancé à l’international il y a un peu plus de 2 ans. Mais c’est seulement aujourd’hui que la première des 76 stations togolaises profite de ce coup de jeune. Elle est installée sur le Boulevard de l’Aéroport à Lomé.

Plus moderne, plus aérien, le concept remplace progressivement les actuelles stations rouges. Caractérisées par une structure d’auvent très allégée et translucide, ainsi qu'une couleur dominante « teck » naturelle, les nouvelles stations s'insèrent plus harmonieusement dans leur environnement.

Outre une nouvelle identité visuelle, Total entend faire de ces nouvelles stations des lieux de services autres que la vente d’essence. Des lieux de convivialité aussi. 

Le public captif permet de proposer une large gamme de produits : boissons, alimentation, petite électronique, équipements automobile, etc…

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.