Véhicules d’occasion : grogne chez les importateurs

20/08/2012
Véhicules d’occasion : grogne chez les importateurs

Le Togo est avec le Bénin l’un des grands marchés des véhicules d’occasion importés d’Europe et des Etats-Unis. Chaque jour, les cargos déversent au port de Lomé des milliers de voitures en plus ou moins bon état. 

Mais des dizaines de sociétés spécialisées se plaignent des « taxes exorbitantes liées coûts de dédouanement ».

Entre les taxes d’importation et les frais d’immatriculation, les prix grimpent et les acheteurs sont de moins en moins nombreux, affirment les importateurs qui demandent aux autorités de faire un effort pour ne pas compromettre la filière.

Si les Togolais achètent de l’occasion, c’est que les tarifs des voitures neuves sont trop élevés ; en outre, l’obtention d’un crédit est quasi impossible pour les particuliers. Les acheteurs n’ont donc pas d’autres choix que de se tourner vers les véhicules arrivant au port dont certains sont considérés comme des épaves en Europe.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).