Venez investir chez nous !

09/09/2008
Venez investir chez nous !

''Nous lançons un appel pressant  aux opérateurs économiques chinois à venir investir au Togo (…) dans un esprit de partenariat gagnant/gagnant''. C'est ce qu'a déclaré lundi le ministre togolais du Commerce, Yandja Yentchabre. Il participait à Xiamen, une ville de la province du Fujian à la conférence « Invest in Africa ».

Selon l'agence officielle chinoise Xinhua, M. Yentchabre a souligné que sur le  plan de l'évolution macroéconomique, « les performances de son pays connaissaient une amélioration ».  « Aujourd'hui au Togo, règnent la paix, la sécurité et la stabilité. Le Togo dispose d'avantages comparatifs dans plusieurs secteurs  porteurs de croissance tels que l'agriculture, l' industrie, les mines, le tourisme, les infrastructures et les  services », a encore indiqué le ministre qui a mis en avant les avantages proposés par la zone franche, et le paquet fiscal offert aux investisseurs étrangers.

''Si aujourd'hui les matières premières constituent le gros de nos exportations, notre objectif est de modifier l'équilibre  en faveur des produits à valeur ajoutée. Nous ne pouvons le faire  seuls sans l'appui des investisseurs privés étrangers'', a  encore indiquié Yandja Yentchabre.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.