Vincent Bolloré : 'L'aventure commence maintenant'

26/04/2014
Vincent Bolloré : 'L'aventure commence maintenant'

Vincent Bolloré et Faure Gnassingbé samedi à Lomé

Le président Faure Gnassingbé et Vincent Bolloré, président du Groupe éponyme, ont inauguré samedi à la gare de Lomé la première rame du train qui assurera la boucle ferroviaire Lomé-Cotonou-Niamey-Ouagadougou-Abidjan. Un projet ambitieux destiné à faciliter l’intégration régionale.

Novateur aussi car chaque gare et de nombreux villages disposeront d’une ‘Blue zone’, un système de stockage d’énergie révolutionnaire développé par le Groupe Français.

Blue solutions est alimentée à partir de la batterie lithium métal polymère (LMP), ce qui permet de stocker de l’énergie solaire.

Le Togo est le 1er pays au plan mondial a disposer ce cette technologie, confie Vincent Bolloré dans un entretien à Republicoftogo.com.

Republicoftogo.com : En quoi consiste exactement ce projet ?

Vincent Bolloré : C’est un ensemble qui est le mélange des moyens de transports avec une révolution technologique qui offre la possibilité de stocker l’énergie solaire et de pouvoir l’utiliser pour fournir de l’énergie.

Je tiens à préciser que ce sont les autorités togolaises qui portent le projet, nous le mettons en œuvre. C’est une ambition partagée d’accélérer le développement du Togo qui bénéficie d’importants investissements de notre groupe dans les domaines portuaire et logistique. Nous allons accompagner la compagnie ferroviaire locale, à relancer l’exploitation pour s’inscrire dans le projet de boucle ferroviaire.

A cet égard, la rénovation du chemin du fer pour les togolais est une chose très importante car cela fait plus de 30 ans qu’il y a plus de lignes commerciales.

On a construit la gare, on a acheté les wagons et les locomotives et nous venons d’effectuer les 20 premiers kilomètres.

C’est formidable tout ça ! Mais tout le monde est capable de le faire, il faut mettre de l’argent, de l’énergie et de la persévérance.

Republicoftogo.com : Comment est née cette idée de Blue Zone ?

Vincent Bolloré : Il y a une véritable révolution, c’est celle de l’énergie solaire. Tout le monde en rêve, mais le problèm est que le soleil ne brille pas 24h/24 et qu’il était difficile jusque là de stocker l’énergie emmagasinée dans la journée.

Notre Groupe a inventé des batteries qui stockent l’énergie que l’on peut utiliser quand on en a besoin. C’est une unité totalement autonome 

Dans les zones rurales, où il n’y a pas assez d’électricité, ça peut donner la possibilité aux populations d’avoir de quoi charger les machines, les téléphones portables, d’avoir de la lumière, de l’eau, l’accès à internet, 

Republicoftogo.com : Blue Zone existe-t-il dans d’autres pays ?

Vincent Bolloré : Le Togo est le premier à en être équipé.

Republicoftogo.com : En le lançant au Togo, quelles sont vos attentes ?  

Vincent Bolloré : Bolloré est un grand groupe crée par mon arrière, arrière, arrière grand père en 1822. Je suis la 6ème génération et quand vous avez la chance de développer des technologies qui peuvent révolutionner le monde, vous avez envie d’en faire bénéficier tout le monde.

C’est un travail considérable qui a été fait ici par Charles Gafan (directeur général pour le Togo, ndlr) et par son équipe.

L’aventure commence maintenant.

Republicoftogo.com : Quelle sera la prochaine étape ?

Vincent Bolloré : La même Blue zone sera installée à Tsévié, Aného et dans d’autres grandes villes du pays.

Republicoftogo.com : Vous y croyez ?

Vincent Bolloré : Quand on croit à quelque chose on le fait. Si ça marche, c’est une révolution et si ça ne fonctionne pas, on aura au moins essayé.

Informations complémentaires

Discours du ministre des Mines et de l'Energie.pdf 83,40 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.