Visas : le Togo est un pays ultra-libéral

15/02/2016
Visas : le Togo est un pays ultra-libéral

Pas de visa dans 20% seulement les pays africains

La Banque africaine de développement (BAD) a lancé le premier Indice d'ouverture sur les visas en Afrique, qui montre à quel point l’Afrique demeure largement fermée aux voyageurs africains. Un handicap pour le développement économique.

En moyenne, les Africains ont besoin d’un visa pour se rendre dans 55 % des autres pays africains. 25% des pays proposent la délivrance d’un visa à l’arrivée sur le territoire et à peine 20 % ne demandent pas de visas

L'Indice a été mis au point en partenariat avec McKinsey & Company et le Conseil de l’agenda mondial sur l’Afrique du Forum économique mondial (FEM).

Le rapport souligne les différences régionales et géographiques. À l’heure actuelle, 75 % des vingt pays du continent les plus ouverts en matière de visas se situent en Afrique de l’Ouest ou en Afrique de l’Est. Dans ce groupe de vingt pays, un seul est en Afrique du Nord, et aucun d’entre eux ne se trouve en Afrique centrale. 

Parmi les pays les plus ouverts, on trouve, notamment, l’île Maurice les Seychelles, le Mali, l’Ouganda, le Rwanda, la Guinée-Bissau, le Cap-Vert, la Mauritanie, le Mozambique et le Togo.

Dans ce pays, soit il n'y a pas de visa, soit le document d'entrée est délivré à l'arrivée. Des mesures qui facilitent les voyages, note l'enquête.

Informations complémentaires

Africa Visa Openness.pdf 3,58 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.