Visite d'une délégation ministérielle au Niger

11/10/2008
Visite d'une délégation ministérielle au Niger

Une délégation venue du Togo et composée du ministre de l'Environnement et des Ressources forestières, Kossivi Ayikoe, et de la secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre chargée de la jeunesse et de l'Emploi des jeunes, Nathalie Manzinèwè Bitho, a visité vendredi le site de récupération des terres de Bougoum, 30 km à l'ouest de Niamey, rapporte samedi l'agence Xinhua depuis le Niger.

Il s'agissait pour les deux personnalités de s'inspirer de l'expérience nigérienne en matière de lute contre la désertification et de récupération des terres dégradées. Le plateau de Bougoum couvre 4.300 hectares."Nous sommes impressionnés par les résultats enregistrés dans le cadre du traitement du plateau de Bougoum. Cette expérience est bénéfique tant sur le plan de la restauration de l'environnement que de la lutte contre la pauvreté à travers les emplois créés pour les jeunes", a indiqué le ministre togolais de l'Environnement.

Le ministre nigérien de l'Environnement et de la Lutte contre la désertification, Mohamed  Akotey, a expliqué que la récupération des terres et la lutte contre la dégradation de l'environnement concernent l'ensemble du territoire national et consistent en la récupération des terres dégradées, la fixation des dunes et le traitement du bassin versant du fleuve pour lutter contre son ensablement.

Plus de 133.000 personnes ont travaillé sur les chantiers de l'environnement au Niger, a déclaré le ministre Akotey.

Environ 18.000 hectares ont été traités sur fonds propres de l'Etat nigérien dans l'ensemble du pays pour un objectif de 25.000 hectares, a indiqué le ministre de l'Environnement qui se propose de faire financer la récupération de 25.000 hectares par les partenaires au développement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.