Visite d'une délégation ministérielle au Niger

11/10/2008
Visite d'une délégation ministérielle au Niger

Une délégation venue du Togo et composée du ministre de l'Environnement et des Ressources forestières, Kossivi Ayikoe, et de la secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre chargée de la jeunesse et de l'Emploi des jeunes, Nathalie Manzinèwè Bitho, a visité vendredi le site de récupération des terres de Bougoum, 30 km à l'ouest de Niamey, rapporte samedi l'agence Xinhua depuis le Niger.

Il s'agissait pour les deux personnalités de s'inspirer de l'expérience nigérienne en matière de lute contre la désertification et de récupération des terres dégradées. Le plateau de Bougoum couvre 4.300 hectares."Nous sommes impressionnés par les résultats enregistrés dans le cadre du traitement du plateau de Bougoum. Cette expérience est bénéfique tant sur le plan de la restauration de l'environnement que de la lutte contre la pauvreté à travers les emplois créés pour les jeunes", a indiqué le ministre togolais de l'Environnement.

Le ministre nigérien de l'Environnement et de la Lutte contre la désertification, Mohamed  Akotey, a expliqué que la récupération des terres et la lutte contre la dégradation de l'environnement concernent l'ensemble du territoire national et consistent en la récupération des terres dégradées, la fixation des dunes et le traitement du bassin versant du fleuve pour lutter contre son ensablement.

Plus de 133.000 personnes ont travaillé sur les chantiers de l'environnement au Niger, a déclaré le ministre Akotey.

Environ 18.000 hectares ont été traités sur fonds propres de l'Etat nigérien dans l'ensemble du pays pour un objectif de 25.000 hectares, a indiqué le ministre de l'Environnement qui se propose de faire financer la récupération de 25.000 hectares par les partenaires au développement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.