Visite exploratoire à Hong-Kong

12/12/2012
Visite exploratoire à Hong-Kong

Le gouvernement mise beaucoup sur l’exploitation d’un terminal à conteneurs au Port de Lomé (PAL) par la société privée de droit togolais Lomé Container Terminal (LCT). La construction d’un nouveau bassin, situé entre le PAL et l’hôtel Sarakawa, a débuté. Ce complexe, une fois achevé, pourra traiter près d’un million et demi de conteneurs par an sur les 1050 mètres de quai et accueillir 3 à 4 navires simultanément.

La Société financière internationale (SFI, Groupe Banque mondiale) a accordé en février 2011 un prêt global de 120 millions d’euros au consortium composé principalement de  MSC.

Le Groupe italo-suisse est propriétaire de 462 porte-conteneurs qui sillonnent les océans et a conclu récemment un partenariat avec le Français CMA CGM.

Récemment, MSC a exprimé le souhait de céder une partie de ses participations dans le projet à China Merchants Group (CMHI) de Hong-Kong ; cette cession éventuelle doit être soumise à l'approbation des autorités togolaises.

C’est dans ce contexte que le ministre des Transports,  Noupokou Dammipi, vient d’achever une visite exploratoire à Hong-Kong. Il était accompagné du directeur général du Port, Kodjo Fogan Adegnon.

M. Dammipi s’est entretenu avec Fu Yuning, le patron de CMHI avant de visiter les installations portuaires.

Outre l’activité conteneurs, CMHI est active dans le transport maritime et aérien, la logistique et la gestion portuaire.

L’explosion des échanges entre la Chine et l’Afrique attise les convoitises. Le Togo est idéalement situé car il est une point d’accès vers les pays de l’Hinterland (Niger, Mali Burkina Faso) et dispose d’installations portuaires très performantes.

En photo : Noupokou Dammipi et Fu Yuning

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Energie en Afrique : Borloo branche sa fondation

Développement

Jean-Louis Borloo a présenté mardi à Paris sa fondation pour l'énergie en Afrique. Il avait rencontré Faure Gnassingbé en janvier dernier.

Que vaut vraiment la signature de la STT

Social

Au terme d’une Assemblée générale organisée lundi après-midi, la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) a décidé de suspendre sa participation au comité de suivi mis en place entre le gouvernement et les syndicats.

La base a bon dos

Social

L’appel à la grève lancé par la Synergie des travailleurs du Togo (STT) n’a pas remporté un franc succès. Les fonctionnaires étaient à leur poste. Seuls les personnels de la santé et de l’éducation étaient mobilisés.

Ligue des champions : qualification de Sémassi

Sport

Sémassi de Sokodé s’est qualifié dimanche pour le second tour de la Ligue des champions africains en battant dimanche à Lomé Sony Ela Nguema (Guinée Equatoriale).