Wharf : attribution du contrat de réhabilitation

28/12/2017
Wharf : attribution du contrat de réhabilitation

Projet majeur pour relancer la production du phosphate

Le groupement constitué de Sogea-Satom, LSE (Vinci Construction International Network) et Freyssinet (Vinci Construction) a remporté le contrat de réhabilitation du wharf de Kpémé, à l'est de Lomé, indique jeudi Vinci dans un communiqué.

En fonctionnement depuis 1961, ce wharf est l'une des installations majeures de la société nouvelle des phosphates du Togo, qui exploite les mines de phosphates du pays. Le quai métallique de 1.000 mètres de long permet de mener à bien le chargement en minerai des vraquiers.

Les travaux comprennent notamment la réhabilitation des éléments mécaniques et électriques nécessaires pour une exploitation sécurisée des machines de chargement et pour assurer la production à l'usine (conduite d'eau de mer).

S'y ajoutent les dispositions de conservation et de protection des structures des machines de chargement (3 îlots avec leurs pieux de fondation, deux machines, passerelles de liaison, barge des pompes).

L’installation du chantier a débuté fin septembre 2017 et les travaux démarreront en janvier 2018 pour une durée de 24 mois.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.