Wharf : attribution du contrat de réhabilitation

28/12/2017
Wharf : attribution du contrat de réhabilitation

Projet majeur pour relancer la production du phosphate

Le groupement constitué de Sogea-Satom, LSE (Vinci Construction International Network) et Freyssinet (Vinci Construction) a remporté le contrat de réhabilitation du wharf de Kpémé, à l'est de Lomé, indique jeudi Vinci dans un communiqué.

En fonctionnement depuis 1961, ce wharf est l'une des installations majeures de la société nouvelle des phosphates du Togo, qui exploite les mines de phosphates du pays. Le quai métallique de 1.000 mètres de long permet de mener à bien le chargement en minerai des vraquiers.

Les travaux comprennent notamment la réhabilitation des éléments mécaniques et électriques nécessaires pour une exploitation sécurisée des machines de chargement et pour assurer la production à l'usine (conduite d'eau de mer).

S'y ajoutent les dispositions de conservation et de protection des structures des machines de chargement (3 îlots avec leurs pieux de fondation, deux machines, passerelles de liaison, barge des pompes).

L’installation du chantier a débuté fin septembre 2017 et les travaux démarreront en janvier 2018 pour une durée de 24 mois.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

L'ambassadeur américain n'hésite pas à donner de sa personne

Environnement

L’ambassadeur du Togo à Lomé, David Gilmour, est un homme de terrain. Il l’a prouvé samedi en participant à l’opération ‘plage propre’.

L'UL n'est pas Harvard, mais ...

Tech & Web

En 2004, Mark Zuckerberg étudiant à Harvard, crée The Facebook, un réseau social inter-universités.  En 2018, l'UL lance Rescoul.